[contact-form-7 404 "Not Found"]

Schedule a Visit

Nulla vehicula fermentum nulla, a lobortis nisl vestibulum vel. Phasellus eget velit at.

Call us:
1-800-123-4567

Send an email:
monica.wayne@example.com

La voie des rêves: un chemin vers soi

7 mois ago · · 0 comments

La voie des rêves: un chemin vers soi

J’ai assisté récemment à une conférence très intéressante donnée par une analyste de rêves, en Lorraine. Voici un résumé de ce que j’ai appris en sa compagnie.

Les rêves : des messages de notre inconscient souvent ignorés

Dans notre culture nous n’avons pas appris à regarder nos rêves avec considération. Lorsque nous faisons un mauvais rêve, nous faisons même l’effort conscient de vite l’oublier. « Ouf, ce n’était qu’un rêve… » pensons-nous au lieu d’essayer de comprendre ce qu’il nous raconte. Pour la conférencière, les rêves sont des messages de notre inconscient et en les ignorant nous passons à côté d’une aide précieuse.

Se souvenir de nos rêves

Tout le monde rêve car il s’agit d’une fonction naturelle. En revanche, il est parfois difficile de s’en souvenir. Nous pouvons travailler sur notre mémoire en accordant de l’attention à nos rêves et en prenant le réflexe d’avoir un cahier et un stylo près de son lit pour prendre des notes, dès notre réveil. Tous les rêves ont une importance, même s’il s’agit que d’une seule image, même si le rêve est absurde, même (et surtout) s’il est récurrent.

Personnellement, je préfère prendre les notes sur mon ordinateur qui n’est jamais très loin. Les rêves sont comme des papillons et si nous ne les attrapons pas rapidement, ils nous échappent.

Aussi, avant de m’endormir je pose une intention, celle de me souvenir de mes rêves. J’utilise ainsi ma volonté consciente pour me donner un maximum de chances de les mémoriser.

Les rêves ont-il un sens ?

Le Talmud dit : « Un rêve non interprété est comme une lettre non lue ! » Si vous aimez recevoir du courrier, c’est une aubaine ! L’interprétation des rêves est une vieille tradition. Historiquement, les rêves étaient considérés comme des messages venus des dieux. On leur donne aussi un sens thérapeutique puisque leur interprétation peut permettre de faire émerger à la conscience les conflits inconscients pour les résoudre. Au Moyen-Age, l’Eglise interdira l’interprétation des rêves qu’elle jugera trop dangereuse.

Les rêves et la psychanalyse

La psychanalyse a inventé le terme d’inconscient. Freud et Jung ont deux façons différentes d’envisager les rêves.

Pour Freud, les rêves ne sont que l’expression de nos désirs refoulés. Notre Surmoi (instance morale) met ces désirs immoraux dans l’inconscient, c’est-à-dire dans la face invisible de notre Etre. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils n’ont plus d’action sur nous. Ils vont travailler dans notre inconscient, provoquant des conflits intérieurs qui se manifestent, entre autres, sous la forme de lapsus, de troubles (névroses, psychoses…), de rêves.

Pour Jung, les rêves sont un processus naturel de croissance intérieure. Ils participent au processus d’individuation, c’est-à-dire à la création et la distinction de l’individu. C’est l’idée d’une voie à suivre, d’un chemin présent en chaque être humain et qui vise à la réalisation de soi. En rêve, ce processus qui est une pulsion vitale et naturelle, apparaît souvent sous la forme d’un arbre ou d’un chemin.

Le Soi est au centre de la psyché et donne accès à toutes les informations du conscient et de l’inconscient. Les rêves sont des messages de notre Soi qui agit comme un guide intérieur.

L’interprétation des rêves

Pour interpréter ses rêves, il faut être à leur écoute et questionner chaque image sans se précipiter. Il est important de respecter le matériau du rêve, son scénario et de trouver sa cohérence interne. Il est possible de faire une interprétation objective du rêve (exemple : si je vois mon patron en rêve, il s’agit de mon patron) mais une interprétation subjective (exemple : si je vois mon patron en rêve, il peut représenter la figure paternelle) peut-être plus judicieuse.

Un dictionnaire de symboles va nous donner une interprétation universelle mais cela sera insuffisant car chaque personne a son histoire personnelle.

Le rêve est le point de vue du Soi qui est différent du point de vue du rêveur.

Personnages et archétypes dans les rêves

Dans les rêves, nous allons souvent rencontrer :

  • La persona : c’est le masque social, le modèle de perfection ou de réussite hérité par notre famille et le contexte dans lequel nous vivons et que l’on finit par s’imposer à soi-même.
  • Les ombres : ce sont toutes les autres facettes de la personnalité qui veulent s’exprimer. Elles peuvent être positives ou négatives.
  • L’animus (pôle masculin) et l’anima (pôle féminin) : l’enjeu est l’union de nos opposés.
  • Le Soi : il va souvent apparaître sous les traits d’un guide ou d’une personne que l’on suit, sous la forme d’un lieu où l’on se sent bien, d’objets qui nous sont agréables ou encore sous la forme d’un enfant qui est en fait notre enfant intérieur, prêt à accueillir la vie dans la joie et la confiance.

En résumé, nos rêves nous aident à guérir nos blessures psychiques et certains schémas de comportement. Ils sont le miroir de toutes les facettes de notre personnalité. Ils maintiennent notre équilibre psychique et peuvent être un bel outil thérapeutique ou de développement personnel.

Categories: Développement personnel

Eva Mazur

Eva Mazur

Passionnée par le développement personnel et les approches complémentaires, j'ai à coeur de partager tout ce qui est susceptible de nous aider à renforcer naturellement notre bien-être et de contribuer à un état d'esprit positif.

Laisser un commentaire